Communiqué de Michel Rollier, Président de l’ANSA

En ces temps de crise à la fois sanitaire et économique, toutes les forces des entreprises se mobilisent et font preuve d’efficacité et d’innovation accrues.

Dans ce contexte, l’ANSA a souhaité mettre en œuvre tous les moyens disponibles pour continuer à aider les sociétés par actions, cotées ou non, dans un contexte législatif et réglementaire déjà profondément modifié ces deux dernières années.

Tout d’abord, nos juristes experts restent disponibles pour répondre aux demandes de consultation sur tous les sujets du droit des sociétés et nous postons également de façon régulière des brèves d’actualité sur notre site internet.

D’autre part, nous assurons une veille auprès des pouvoirs publics à la fois pour nous faire l’écho des difficultés que vous rencontrez mais aussi pour leur suggérer des dispositions permettant d’alléger certaines contraintes, afin que les entreprises puissent consacrer l’essentiel de leurs ressources au maintien de la continuité de notre vie économique.

Avec celles d’autres associations, les équipes de l’ANSA se sont mobilisées pour que les textes relevant de l’urgence sanitaire incluent des dispositions facilitant la tenue des assemblées et des organes de direction mais aussi élargissant les possibilités de report en matière d’approbation des comptes.

Enfin nous nous coordonnons avec nos homologues européens pour solliciter de la mesure et de la tolérance de nos régulateurs, qu’il s’agisse de l’élaboration ou de l’application de nouvelles réglementations.

Je formule ainsi tous mes vœux à nos adhérents pour des mois où chacun de nous devra faire preuve de courage et de ténacité au sein de son entreprise.

Michel Rollier

 

 

libero. massa mattis justo amet, felis